Jacob Fowler: L’espoir le plus prometteur dans les buts

jacob fowler

Il ne faut pas se mentir, le départ de Carey Price est directement lié à la reconstruction du club. Le célèbre numéro 31 a littéralement porté le club sur ses épaules pendant une décennie complète ce qui, par le même fait, a fait en sorte que l’organisation n’a pas vraiment repêché d’espoirs talentueux dans les buts dans les 15 dernières années. Lors des derniers repêchages, le Canadien a sélectionné quelques gardiens, mais rares sont ceux qui sortent du lot comme l’a fait Jacob Fowler l’an dernier à son année de repêchage. Au cours de cet article, nous dresserons le portrait de ce jeune gardien de but charismatique et très talentueux.

Une année de rêve

La saison précédente a été le moment de gloire de Jacob Fowler. Il a endossé le rôle de gardien de but numéro un pour les Phantoms de Youngstown et les a menés à leur toute première victoire en championnat de l’USHL, un exploit historique pour l’équipe. Tout au long de la saison régulière, Fowler a été exceptionnel, affichant une moyenne de buts encaissés de 2,28 (GAA) et un pourcentage d’arrêts de .921 (SV%) en 40 matchs disputés. Cependant, ce qui a véritablement mis en lumière son talent, ce sont ses performances en séries éliminatoires.

Au cours des neuf matchs éliminatoires, Jacob Fowler a ébloui les observateurs avec une moyenne de buts encaissés de seulement 1,36 (GAA) et un pourcentage d’arrêts impressionnant de .952 (SV%). Il a même réussi un blanchissage dans le match décisif du championnat, prouvant qu’il avait les épaules solides pour les moments les plus cruciaux.

En reconnaissance de ses réalisations, Jacob Fowler a été honoré en remportant le prestigieux prix du Gardien de but de l’année Dave Peterson, une distinction qui l’a inscrit dans les annales de l’histoire comme le meilleur gardien de but de l’USHL pour la saison 2022-2023. C’est un honneur bien mérité pour un jeune talent qui a fait ses preuves dans le monde du hockey.

Repêché au 69e rang en 3e ronde par le Canadien de Montréal lors du dernier repêchage, Fowler a tout de suite été qualifié de vol. Plusieurs gardiens de buts ont été repêché avant lui, mais dans ce lot, c’était lui le plus décoré.

Mais ce n’est pas tout. En plus de ses exploits sur la glace, Jacob Fowler a pris un engagement significatif pour son avenir. Il a décidé de poursuivre son développement en s’inscrivant à Boston College, l’une des universités les plus prestigieuses des États-Unis en matière de hockey. Cette opportunité lui offre jusqu’à quatre ans pour peaufiner son jeu, acquérir de l’expérience et se perfectionner dans un environnement de haut niveau. Devant le filet, Boston College a notamment formé Thatcher Demko, gardien de but titulaire des Canucks de Vancouver ainsi que Spencer Knight, un espoir très prometteur qui seconde Sergei Bobrovsky en Floride.

Qu’est-ce qu’il a de plus que les autres?

Alors, quelles sont les caractéristiques qui font de Jacob Fowler un espoir aussi prometteur pour le Canadien de Montréal et potentiellement pour la LNH?

Tout d’abord, sa stature physique est impressionnante. Fowler est un gardien de but grand et athlétique, ce qui correspond parfaitement au modèle moderne de la LNH. Sa taille lui permet de couvrir davantage le filet et d’intimider les tireurs adverses, ce qui est un atout précieux pour un gardien de but.

Ensuite, son parcours parle de lui-même. Il a fait preuve d’une constance remarquable tout au long de la saison régulière, démontrant sa capacité à performer sous pression. Mais ce sont ses prouesses en séries éliminatoires qui ont vraiment fait la différence. Dans les moments cruciaux, il a su se surpasser et répondre aux attentes. Et puis, comme vous pouvez le constater dans cette image, Fowler a connu du succès à tous les niveaux jusqu’à maintenant dans sa jeune carrière.

Enfin, l’intelligence hockey de Jacob Fowler est un atout majeur. Il possède une compréhension profonde du jeu, ce qui lui permet de lire les actions de ses adversaires et de réagir de manière appropriée. Cette capacité à anticiper les mouvements des joueurs adverses et des tireurs individuels lui confère un avantage stratégique indéniable.

Pour couronner le tout, voici quelques rapports de recruteurs amateurs qui ont suivi la saison de Fowler, tous d’excellents commentaires qui viennent directement supporter ce que je vous disais plus tôt dans cet article. Vous trouverez également une vidéo des meilleurs moments de Jacob Fowler à la fin de l’article.

Colin Hunter – dobberprospects.com : Cela a été une saison très impressionnante pour Fowler, se classant en deuxième position en ce qui concerne le pourcentage d’arrêts de l’USHL (derrière seulement Augustine) et aidant les États-Unis à remporter la victoire lors du WJAC. Fowler est quelque peu unique dans son style de gardien de but et n’est pas le patineur le plus fort. Cependant, il possède néanmoins quelques compétences très intrigantes : une excellente vitesse latérale et athlétisme, ainsi que de grandes capacités d’anticipation (à la fois dans la lecture du jeu et des tireurs individuels).

Josh Tessler – Smaht Scouting : Jacob Fowler a reçu beaucoup de louanges cette saison, et à juste titre, car il a affiché la plus faible moyenne de buts encaissés de l’USHL au cours de la saison régulière passée. En séries éliminatoires, il a fermé la porte pour Youngstown et enregistré une moyenne de buts encaissés de 1,36 et un pourcentage d’arrêts de .952 en neuf matchs joués… Fowler fait un excellent travail en écartant ses jambes lorsqu’il fait face à une menace en haute danger. Il est également rapide avec ses jambes et peut fermer la porte en position papillon en déplaçant rapidement ses jambes.

John Fischer – allaboutthejersey.com : Fowler a été facilement le meilleur gardien de but de toute l’USHL au cours de la saison précédente. Avec 40 matchs joués dans la saison, les Phantoms ont affiché un bilan de 27-9-3-1 avec Fowler dans les buts… Lorsque les séries éliminatoires sont arrivées pour les Phantoms, Fowler s’est encore surpassé. Neuf matchs, huit victoires, une victoire avec blanchissage, 273 tirs contre, 13 buts encaissés et un pourcentage d’arrêts en tête de la ligue à 95,2 %. Fowler a été le gardien de but principal lors de la première victoire en Coupe Clark de l’histoire des Phantoms.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *